Infusion ou décoction ? - naturopathie vivante

La naturopathie vivante

La  naturopathie  vivante

Infusion ou décoction ?

Souvent lorsqu'il s'agit de se faire une tisane, la question de sa réalisation se pose. Faire bouillir l'eau avec la plante ou pas, combien de temps ?...

 

Pour répondre à ces questions, voyez de quelle partie de la plante il s'agit. Si vous utilisez des feuilles, des sommitées fleuries il faudra faire infuser pour bénéficier des extraits.

 

Si vous utilisez des parties plus coriaces comme du bois ( aubier de tilleul par exemple) il faudra faire bouillir pour extraire les principes bénéfiques. Il en va de même avec des feuilles dures ou des racines ( romarin, racines d'orties par exemple).

 

Voici , en pratique , comment procéder : 

 

1 poignée de plante par bol pour une infusion

1 morceau de d'aubier, ou de racine pour une décoction

 

Faire bouillir  l'eau et l'orsqu'elle boue :

 

       - pour une décoction, mettez vos plantes dans l'eau et baissez le feu. Laissez bouillir à petits bouillons pendant 10 minutes et à couvert. Puis filtrez. Attention à ne pas utiliser de couvercle en aluminium.

 

       - pour une infusion, éteignez le feu, plongez vos plantes dans l'eau, couvrez pendant 10 minutes pour bien garder les molécules volatiles dans votre tisane. Filtrez.

 

Une tisane ne doit pas être réchauffée, vous perdriez ces bénéfices.

 

Si vous souhaitez en boire une bonne quantité, versez la dans un thermos pour la boire chaude dans la journée sans avoir à la réchauffer. Sinon, il faut la préparer au fur et à mesure de vos besoins.

 

Il est possible aussi, de plonger les plantes dans l'eau froide et de faire chauffer l'eau avec les plantes. Dans ce cas, il convient :

 

      - pour une infusion, d'éteindre aux premiers bouillons et de laisser infuser 10 minutes avec un couvercle.

      - pour une décoction, de laisser bouillir 10 minutes dès les premiers bouillons en baissant le feu. Toujours avec un couvercle.

 

A votre santé !

 



20/03/2018